FOCUS

Modifié le : 22/09/2015

Investigateur coordonnateur : Pr Albert Hagège

  • Objectif : estimer la prévalence de la maladie de Fabry dans une population d’hommes et de femmes souffrant de cardiomyopathie hypertrophique (CMH) d’allure primitive, au moyen d’un dépistage systématique à l’aide d’un test utilisant une technique sur papier buvard (permettant une détermination de l’activité de l’alpha-galactosidase A). Il s’agissait d’une étude prospective multicentrique, réalisée en ouvert.
  • Bilan global : 407 patients ont été inclus sur 30 centres impliqués
Pour toute information, s’adresser à justine.pollet@sfcardio.fr