Sous-section de Cardiologie du CNU (51 02)

La sous-section de Cardiologie du CNU (51-02) est constituée de 12 membres, 9 Professeurs et 3 Maitres de conférence, avec une représentation des différentes inter-régions. 

Elle se réunit 4 fois par an :
  • en Janvier, pour définir son programme de travail annuel.

  • en Avril, pour le concours de professeurs (PU-PH) et maîtres de conférence (MCU-PH), l’avis sur les recrutements de praticiens hospitaliers universitaires (PHU) et de professeurs associés, et l’avis sur les demandes de changement de discipline. C’est également l’occasion d’une réunion du conseil d’évaluation hospitalo-universitaire (CEHU) ou pré-CNU qui auditionne (en audition publique) les futurs candidats potentiels à un emploi hospitalo-universitaire.

  • en Juin, pour les promotions (avancement de grade des professeurs et maîtres de conférence) l’évaluation des enseignants-chercheurs titulaires, et pour avis sur les demandes de PEDR (Prime d’encadrement doctoral et de recherche).

  • en Octobre, pour le cas échéant, en fonction du nombre de demandes, une seconde session du CEHU, notamment pour les candidats les plus jeunes.

La sous-section de Cardiologie travaille en lien étroit avec le Collège national des enseignants de cardiologie (CNEC) dont le président délégué (Richard Isnard) est un membre de la sous-section et dont les missions sont de définir les bases communes aux universités françaises, pour l’enseignement de Cardiologie et maladies vasculaires dans les 1er, 2ème et 3ème cycles des études médicales et les adapter aux évolutions de la réglementation française et européenne, de concevoir, produire et mettre à jour les instruments pédagogiques nécessaires à ces missions : polycopiés nationaux, référentiels, banques d’images…, de constituer une force de proposition en vue des réformes en cours, et notamment celle du troisième cycle, et de coordonner la formation à la recherche cardio-vasculaire entre les universités françaises.


P.G. Steg